Amduscias, le démon mélomane

Posted by & filed under .

 

Gravure de Louis Breton pour l’édition de 1863 du Dictionnaire Infernale de Collin de Plancy.

 

Amduscias apparaît à la 53e position de la « Pseudomonarchia daemonium » de Jean Wier et à la 67e position du « Lemegeton et de la Goétie » de Samuel Mathers.

Colin de Plancy nous dit de ce démon : « grand-duc aux enfers. Il a la forme d’une licorne ; mais lorsqu’il est évoqué, il se montre sous une figure humaine. Il donne des concerts, si on les lui commande ; on entend alors, sans rien voir, le son des trompettes et des autres instruments de musique. Les arbres s’inclinent à sa voix. Il commande 29 légions. »

Donc, pour Colin de Plancy, l’un de mes démonologues de références, Amduscias serait un démon qui aime la musique. Je mets en scène ce démon dans l’épisode deux des « Purificateurs : Amytiville » où je le décris comme un démon puissant capable de posséder une jeune fille ; le son des trompettes précède toujours son arrivée. C’est un démon rusé, habile, qui aime qu’on le loue et qu’on l’adore. Dans cet épisode des Purificateurs, le prêtre-exorciste, Vincenzo, aura beaucoup de mal à le combattre. Pour en savoir plus sur la saga des Purificateurs, cliquez sur ce lien.

Nahema-Nephthys et Anubis dans leur ouvrage « Le Prince de ce Monde » nous disent qu’Amduscias (orthographié aussi Amdusias ou ambdukias) est un démon qui aide dans les concerts ou aide à la composition musicale. Il favorise le musicien pour qu’il se fasse connaître et pour qu’il accède à la gloire. Les deux magiciens ajoutent que les arbres s’inclinent au son de la voix du démon et que le vent, lors de son passage, produit une musique dans les feuilles. Amduscias aime propager des idées erronées pour mieux perdre l’homme. C’est un grand menteur.

Amduscias, lorsqu’il apparaît, est soit nu avec une tête de licorne ou soit il se montre en licorne. Il est toujours entouré d’instruments de musique, surtout des trompettes, car il en joue lui-même.

Amduscias est le démon des musiciens en mal de reconnaissance. Il pactise volontiers avec eux afin de leur apporter la gloire. Mais, un pacte avec le démon n’est jamais anodin, car il conduit souvent à la folie, à la désolation et à la mort.

On pourrait se poser la question si dans l’affaire du Club des 27, ce n’est pas lui qui a pactisé avec tous ces artistes morts à l’âge de 27 ans (Amy Whinnehouse, Jim Morrison, Kurt Cobain…). On peut aussi se demander s’il n’a pas aidé à la propagation des musiques sataniques en propulsant au sommet de la gloire des groupes à tendance sataniques. D’ailleurs, je pense que ce démon a beaucoup contribué à élever au sommet de la gloire des chanteurs, musiciens du Club des 27 ainsi que des artistes, des groupes qui ont connu un succès fulgurant durant ces dernières décennies. Je fais référence, bien entendu, à certains groupes de rock (Beatles, Slayer, Led Zeppelin et j’en passe) et à certains chanteurs de rap ou dance ou RnB ou électro ou jazz. Certains de ces chanteurs pourraient avoir pactisé avec lui pour obtenir la gloire.

Amduscias est un démon issu des croyances de la goétie, qui, je le rappelle, est une science occulte de l’invocation des entités démoniaques.

Pour résumer, Amdusias ou Amduscias est un démon chef d’orchestre, grand-duc de l’empire infernal. Il est invisible et pourtant audible, car il aime être accompagné du chant des trompettes et lorsqu’il est présent, on peut entendre des instruments à vent à cordes jouer une musique diabolique. Son premier hobby est de pactiser avec des musiciens afin de les propulser à la gloire. En échange, ces musiciens deviennent des damnés pour l’éternité.

Son deuxième passe-temps favori est de colporter les fausses idées, les théories ou postulats faux et de répandre les préjugés. Sa troisième passion est de tourmenter les esprits qu’il possède, en les poussant à bout, parfois jusqu’au suicide.

 

Marie d’Ange

 

Pour aller plus loin


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *